Douleur du Pape après l’attentat du Manchester Arena

Le Pape François exprime sa tristesse après l’attentat survenu ce lundi 22 mai, au Manchester Arena, lors d’un concert de musique pop ; l’attaque terroriste, perpétrée au moyen d’un engin explosif, a été revendiquée par l’Etat islamique, et a fait au moins 22 morts et 60 blessés. Dans un télégramme signé par le Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le Souverain Pontife dénonce une « attaque barbare » et « un acte de violence insensé ».
Saluant les « généreux efforts » déployés par les équipes de secours, François donne l’assurance de sa « sincère solidarité », et de ses prières pour les blessés et tous ceux qui ont été tués. Le Saint-Père, pensant en particulier aux enfants et aux jeunes qui figurent parmi les victimes, et à leurs familles en deuil, invoque les « bénédictions divines de paix, de guérison et de force » sur toute la nation anglaise.