Vivre le sacrement des malades
 

-L’Onction des malades n’est pas un rite magique. <br<
Le sacrement de l’Onction ne signfie pas que Jésus guérit physiquement tous ceux qui le reçoivent. Il permet de réconforter le malade et non de supprimer le mal. Il a pour but d’aider ceux qui sont malades à mieux vivre leur situation présente.

-C’est un sacrement pour les vivants.
Il change le regard sur la maladie. Il demande le "relèvement" des malades. C’est un sacrement pour aider à vivre l’épreuve de la maladie. Il aide à trouver des forces nouvelles pour continuer à cheminer avec Jésus.

-Le sacrement des malades donne le courage de surmonter les épreuves qui sont inévitables. Il est une force pour vivre.

- Le prêtre pose les mains en silence sur la tête du malade.
C’est l’imposition des mains.
Le prêtre transmet au malade la force de Jésus, cette force qui venait de Dieu et qui sortait de lui quand il guérissait.

- Le prêtre fait l’onction d’huile sainte sur le front et les mains ouvertes du malade.
Parce qu’au temps de Jésus, l’huile servait aussi pour guérir, ce geste veut dire que le malade peut trouver des forces nouvelles pour continuer à suivre Jésus et à combattre la maladie.

En faisant l’onction, le prêtre dit :
"Que le Seigneur te sauve et te relève."






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP