Vivre le pardon
 

-Le péché :
Le péché n’est ni une faute ni une erreur. Il s’agit d’un manque d’amour conscient et volontaire. C’est une relation brisée.
Cette rupture blesse son auteur, son entourage et abîme sa relation à Dieu.

-Le mal :
Le mal, c’est vivre séparé, éloigné de Dieu et de mes frères.
C’est une blessure : une blessure que je fais, ou une blessure dont je suis victime. Dans tous les cas, le mal divise et nous en souffrons tous.

-Le pardon :
Cela ne signifie pas oublier. Ce n’est pas "passer l’éponge" et "faire comme si" rien de mal ne s’était produit.
Le pardon est avant tout une relation. Il faut donc au moins deux partenaires :celui qui pardonne et celui qui est
pardonné.
L’un qui continue à aimer, qui ouvre l’avenir.
Le second qui croit que l’autre continue à l’aimer comme il est, avec ses côtés d’ombre, par delà ses fautes.






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP