Veillez, car vous ne savez ni le jour ni l’heure !”
 

VEILLER, ce n’est pas rester éveillé malgré tout !
VEILLER, c’est la vigilance de la Foi au sens biblique :
Je dors, mais mon cœur veille, j’entends le Seigneur qui m’appelle.

Il nous faut veiller
VEILLER alors que l’époux tarde à venir et que nous nous demandons si tout cela n’est pas une illusion.
VEILLER alors que nous répétons “Viens Seigneur !” et que ces mots risquent de devenir routine et de perdre leur sens.

Alors comment veiller ?
VEILLER, c’est entretenir en nous la Foi, le désir de rencontrer le Seigneur, c’est rester amoureux de Dieu.

Pour que nos lampes ne soient pas vides,comme celle des jeunes filles de la parabole, il n’y pas d’autres moyens que de les entretenir par trois choses essentielles :
1.La PRIERE, prière qui nous tient en sa présence.
Non pas la prière qui rabâche des formules toute faites comme les païens,
non pas la prière qui ne cesse pas de parler de nous et de nos désirs terrestres,
mais la prière silencieuse, la prière qui contemple la beauté et la bonté du Seigneur.
2.L’ÉCOUTE DE LA PAROLE, jour après jour, il nous faut relire ce que le Seigneur nous dit comme ces amoureux qui relisent inlassablement la même lettre. Lecture solitaire, lecture partagée avec d’autres aussi.
3.et enfin par l’EUCHARISTIE où nous unissons à lui dans la louange du Père.

VEILLEZ dans la prière, l’écoute de sa Parole et dans la louange commune, voilà le premier acte de ceux qui attendent leur Seigneur.
Voila la seule façon d’être prêts lorsqu’il viendra et nous ne savons ni le jour, ni l’heure !






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP