Retour des JMJ à Cracovie – Heureux les miséricordieux !
 

À l’invitation du Pape François, les 16 jeunes notre paroisse Sainte Famille du Crestois sont partie à Cracovie avec les 150 jeunes de notre diocèse de Valence pour participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse.

Nous étions 14 personnes à partir pour les 15 jours.
Partis le 18 juillet au matin en autocar pour aller à Metz, nous sommes accueillis par notre ancien évêque – Mgr Jean-Christophe Lagleize -.
Nous avons passé les premières journées pour faire connaissances avec les autres jeunes de notre groupe du diocèse de Valence. Ensuite, nous avons fait une nuit de trajet le 19 juillet pour arriver à Berlin le matin 20 juillet.
Nous avons eu la messe à la paroisse francophone. Puis, nous avons passé la journée à Berlin avant d’arriver à Wolsztyn en Pologne à 23H pour nos premiers trois jours en paroisse polonaise.
Après ces trois jours, nous sommes partis à Poznań pour les rencontres diocésaines pré-JMJ organisées par le diocèse de Poznań. Nous sommes partis ensuite le lundi 25 juillet pour aller à Rabka-Zdrój, une ville à l’extérieur de Cracovie qui nous accueillait pour les JMJ.
C’est là-bas que nous avons retrouvé les 2 autres de notre groupe qui faisaient seulement la semaine des JMJ avec le groupe – Les Lucioles joyeuses. Nous y restons jusqu’à notre départ du samedi 30 juillet pour vivre l’extraordinaire week-end des JMJ avec le Pape François au Campus de la Miséricorde par une belle veillée du samedi soir et la messe final du dimanche avec plus de 2,5 millions de personnes.
Enfin, nous avons repris le bus pour le retour en France le dimanche 31 juillet pour arriver le lundi 1° août au début de la soirée.
C’est une vraie et belle expérience de la foi, de la charité et de l’espérance. Car nous avons vécu des rencontres extraordinaires, un accueil chaleureux avec plein d’amitié et de charité de la part de nos hôtes polonais, de la part des paroisses qui nous ont reçus. Nous avons dormi dans les familles d’accueil.
Nous avons vécu aussi des expériences spirituelles fortes à cause des événements tragiques en France pendant les JMJ, une merveilleuse occasion pour vivre la miséricorde de Dieu et l’expérience de la miséricorde de chacun. La figure du Saint Pape Jean-Paul 2 et de Sainte Sœur Faustine qui nous ont accompagnés tout au long de notre séjour sont pour nous des exemples forts par leur vie, leur foi, et leur témoignage du Dieu miséricordieux.
Nous avions aussi la joie d’avoir notre évêque – Mgr Pierre-Yves Michel – qui était avec nous tout le temps des JMJ, une belle image du bon pasteur qui était au milieu des jeunes pour les écouter, pour les accompagner et pour les éduquer dans la foi et n’a pas hésiter à dormir à la belle étoile au milieu des jeunes.
Nous sommes rentrés épuisés par l’énergie totalement donnée, mais plein de joie et de vie car nous sommes d’une génération de la vie, et la vie dans la miséricorde.

Beaucoup de jeunes ont senti un appel de Dieu quelques parts. Et il est temps pour nous de répondre au Seigneur, de montrer notre attachement au Christ, à l’Eglise d’une manière concrète. Que l’Esprit Saint nous aide à garder l’esprit des JMJ dans notre quotidien car nous pouvons toujours faire des rencontres extraordinaires même dans le lieu où nous vivons.
Stéphane






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP