Porter la communion aux absents

Porter la communion à une personne malade ou empêchée


 

"Porter la communion à une personne malade ou empêchée est un geste de foi et une démarche fraternelle de la communauté envers ses membres absents : un membre de l’assemblée eucharistique (prêtre, diacre ou laïc désigné) apporte à celui qui ne peut y participer le réconfort de la Parole et le pain (ou le vin) eucharistique partagé par l’assemblée. De cette manière, la personne reste unie à cette assemblée et il est soutenu par ce geste de fraternité chrétienne." (sacrements pour les malades n°27)

- Celui qui porte la communion est invité à déposer sa custode (boîte qui puisse recevoir le corps du Christ avec honneur) sur l’autel avant la messe. Il est appellé à venir près de l’autel, après la communion, pour recevoir la custode et être envoyé près de son frère pour une visite après la messe, à l’heure qui convient à la personne.
On préparera le lieu, en ayant soin de donner à la célébration un aspect de fête, de beauté et de joie.

- Vous trouverez ci-joint la manière de porter la communion aux absents (cliquez sur la vignette)

Word - 47.3 ko





  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP