Porter la Parole
 

La Parole de Dieu passe par la foi d’un autre.
Tous ceux et celles qui ont écrit la Parole
l’ont d’abord portée dans leur coeur.
Il a eu les témoins d’origine devenus porteurs de la Parole.
Dieu a parlé par eux, à travers leur culture,
leur connaissance, leur langue.
C’est pourquoi il est important de décoder la parole.
On n’a jamais fini de la scruter, de la décortiquer.

Saint Luc, l’évangéliste qui revient dans cette année liturgique,
ne parle pas comme Marc ou Matthieu.
Dès le début, Luc dit qu’il s’est renseigné soigneusement auprès des sources,
puis il a fait son plan,
et nous redit la parole qui est passée chez Pierre,
puis chez lui,
pour qu’elle passe chez nous.

Le défi de l’unité des chrétiens
doit être présent dans nos prières et nos actions.
L’Église n’est pas un héritage,
c’est un acte de foi, c’est un risque.
L’Église est toujours à faire avec la force de l’Esprit.
Elle n’a pas de propriétaires,
elle n’a que des serviteurs.






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP