[ Thêmes abordés ]
La Vie en rouge !
 


Aujourd’hui, le trône de la Parole de Dieu et le prêtre sont en rouge ! Le rouge tient une grande place dans notre vie, il attire l’œil, alerte et prévient. On trouve le rouge sur les ongles des doigts et des orteils et sur les lèvres, symbole de l’amour et de l’érotisme… Le rouge habite nos carrefours, en panneaux ronds ou lumineux en signe d’interdiction… Il évoque le danger : on parle d’alerte rouge… Il sanctionne : un carton rouge ou le stylo rouge du prof… On le déploie sur un tapis, pour marquer l’accueil… Et les pompiers circulent en véhicule rouge… Et bien sûr le point lumineux rouge, qui vous indique que votre appareil ménager ou votre voiture a le contact… etc…

Nous employons aussi le rouge dans de nombreuses expressions de notre langue française : On peut voir rouge ! On peut se fâcher tout rouge ! On peut rougir de honte ou de timidité ! Mais ce que je ne comprends pas : quand tu as le nez rouge, pourquoi dit-on que tu es complètement noir ? Et la lanterne rouge qui est le dernier de la classe ou du peloton !

Dans la symbolique des religions, le rouge symbolise le Diable ou la tentation, déjà dans l’Egypte ancienne. Dans les textes sacrés des Égyptiens, des Hébreux, des Arabes et des Chrétiens, le rouge est associé au Feu, à l’Amour divin. Dans la liturgie catholique romaine, le rouge est utilisé le dimanche des Rameaux, le vendredi saint, pour les fêtes du saint Esprit et aux jours de mémoire des apôtres, des évangélistes et des martyrs… Voilà qui explique que ce dimanche soit rouge !

Mais pourquoi ? L’Esprit Saint est un feu (ac. 2,1-11), qui pénètre les Apôtres. Mais c’est un feu qui ne détruit pas, comme le buisson ardent que Moïse découvre. L’Esprit Saint, c’est l’Amour de Dieu, qui vient comme un feu illuminer et réconforter les Apôtres et les chrétiens de tous les temps. Nos Anciens ne s’y sont pas trompés, quand ils confectionnaient des icônes en souvenir des Saints : ils peignaient ce feu rayonnant en auréole. L’Esprit Saint est un feu qui donne la vie.
Saint Cyprien disait : Mes enfants, si vous recevez dignement l’Esprit Saint, vous recevez toutes sortes de biens, c’est-à-dire : la Sagesse, l’intelligence, la Science, le Conseil, la Force, la Piété et la Crainte de Dieu…

Dans les Evangiles, l’Esprit Saint est donné à deux reprises :

  • -La première fois le soir de Pâques, quand Jésus apparaît à ses disciples en leur disant : Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis…
  • -La deuxième fois, cinquante jours après Pâques, c’est-à-dire aujourd’hui. Pourquoi ce double don ? Au soir de Pâques, pour la rémission des péchés qu’apporte le Baptême. Au jour de Pentecôte, pour la Mission que permet la Confirmation. Ces deux Sacrements sont le point de départ de la vie chrétienne et avec l’Eucharistie donnent la vie du Christ et la font grandir en nos cœurs.

Viens Esprit Saint en nos cœurs et envoie du haut du Ciel un rayon de ta Lumière.
Viens dispensateur des Dons. Viens lumière en nos cœurs…
Dans le labeur : le repos, dans la fièvre : la fraîcheur ; dans les pleurs : le réconfort…
O Lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous tes fidèles…


Pentecôte 2013
Père Philippe Parent





  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP