[ Thêmes abordés ]
L’ascenseur de l’Ascension
 

L’Ascenseur de l’Ascension.

Salle des Pas perdus de la Tour Montparnasse.
Des gens piétinent dans le hall,
Attendant le rendez-vous,
Communiquant avec leur portable,
Ou en grande conversation avec l’Inconnu.
L’ascenseur emmène de temps en temps un individu ou un groupe, attaché-case en main.
L’Inconnu change parfois de groupe, entretient la conversation avec tous.
Il réconforte l’un, encourage l’autre.
Ce n’est pas un jour ordinaire dans la salle des pas perdus de la Tour Montparnasse.
Soudain, à l’interphone, une voix se fait entendre :
L’Inconnu est appelé au 327ème étage.
Il monte dans l’ascenseur.
Beaucoup veulent le suivre.
Avant que l’ascenseur ne se referme, l’Inconnu dit :
« Ne vous inquiétez pas, je vous renvoie l’ascenseur ».

Et depuis, dans la salle des pas perdus,
Beaucoup vivent dans l’Espoir de se retrouver bientôt eux aussi au 327e étage,
Les yeux rivés sur le voyant de l’Ascenseur,
Les oreilles accrochées à l’Interphone.

Nous sommes ainsi, Seigneur,
Dans la Salle des pas perdus,
Car nous perdons souvent nos pas dans la vie,
Au rez de chaussée de notre vie.
Et la Tour est immense.
Nous avons perçu ta présence,
Mais nous vivotons souvent.
Et voilà que Tu es appelé auprès du Père en ce jour de l’Ascension.
Je sais que Tu nous renverras l’Ascenseur,
Que nous pourrons profiter un jour de ce 327ème étage qu’on appelle le Paradis..
En attendant nous cherchons toujours dans notre monde les signes de ta présence
Et nous écoutons Ta Parole.
Merci.
Merci d’être passé.
Merci de nous attendre.
Nous avons de toute façon notre portable.
Notre portable, c’est la prière, qui nous permet de rester en conversation avec Toi.

Jean VeuxEncore






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP