Et si nous jeûnions de politique...?
 

C’est ce que j’avais envie d’écrire, mais une phrase du texte que le conseil permanent de l’Église de France a adressé aux habitants de notre pays m’est revenue à l’esprit : “Au-delà des échéances politiques à venir où les débats de fond risquent toujours de devenir otages de calculs électoraux, c’est à une réflexion plus fondamentale sur le politique en lui-même qu’il nous semble urgent d’inviter.”
En reparcourant ce texte je me dis que cette année notre carême pourrait bien se vivre, à la lumière des interrogations de ce texte, un carême où, sans jeûner tout à fait de politique, nous pourrions prendre un peu de hauteur par rapport au brouhaha politico-médiatique pour nous interroger sur le sens du politique, c’est-à-dire sur le sens de notre vie ensemble dans “la recherche du bien commun et de l’intérêt général qui doit trouver son fondement dans un véritable débat sur des valeurs et des orientations partagées.”

C’est à cela que nous invite aussi le CCFD-Terre solidaire dans sa campagne de carême qui s’intitule : CITOYENS ET RESPONSABLES, TRANSFORMONS LA CLAMEUR DU MONDE EN ESPÉRANCE.

Espérance vers laquelle nous tourne le Christ en sa Pâques.

Père Michel Bravais






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP